Les week-ends d'août 2021 (à partir du 31 juillet)

Du samedi 31 juillet au dimanche 29 août 2021 — une vingtaine d’expositions durant 5 week-ends, de 10h à 19h. La Biennale de photographie propose une promenade artistique dans le Condroz liégeois à travers les communes de Marchin, Modave, Clavier. Elle s’adresse à un public familial : les éditions précédentes, plus de 4000 visiteurs venus de toute la Belgique et des pays voisins.

La Xème Biennale de photographie en Condroz s’est donné pour thème : Nouvelles vagues, un titre aux sens et interprétations multiples ! 

Comme un pied de nez ironique et bravache à cette pandémie et à ce qu’elle a fait de nous depuis plus d’un an. Mais aussi comme une promesse de mouvement, d’évolution et de régénération. Un va-et-vient entre le passé et l’avenir, pour sans cesse se projeter vers l’avant. Des nouvelles vagues, aussi, qui agitent la société. Mutations incessantes, foules et idées souvent dans la tempête. Le climat se réchauffe, le niveau monte. La politique prend l’eau et l’économie est submergée. Ilots de résistance, vagues de licenciements. 

Le monde change et ça fait des vagues. Tempêtes dans un verre d’eau ? Pas sûr…

Enfin, surtout, des nouvelles vagues de chaleur pour étancher notre désir de nous retrouver, de fêter, de nous enthousiasmer ensemble. De partager des heures et nous mêler les uns et les unes aux autres, à nouveau. Pour nous donner, en somme, bien plus que de vagues nouvelles.

La Biennale ouvre grand les fenêtres sur l’horizon et le vent du large ! 

Un parcours inédit !

Le parcours de la Biennale largue les amarres, laisse son port d’attache et s’en va explorer le territoire. De quoi vous réserver des surprises ! En suivant une portion de la ligne 126 du RAVel, qui emprunte, le long du Hoyoux, le tracé de l’ancienne voie de chemin de fer qui reliait Ciney à Huy, puis en bifurquant pour s’élever vers le village de Terwagne, la Biennale vous emportera dans une succession de paysages variés, de sites naturels et historiques, et de témoignages étonnants de l’activité économique de la vallée.

Depuis ses origines, la Biennale de photographie en Condroz a cherché à privilégier plusieurs axes sans en négliger aucun : qualité et diversité des propositions artistiques; accueil et convivialité; ouverture vers l’extérieur et lien avec les populations; inscription dans le paysage et attention au patrimoine, tant naturel que construit.

L’édition 2021 qui se prépare, ce seront : 

- une vingtaine d’expositions réparties en autant de lieux, avec des photographes et artistes de tous horizons, belges et étrangers : Maxime Brygo, Katrien De Blauwer, Diane Delafontaine & Les anonymes (coll.Thierry Massin), Colin Delfosse & Julie David de Lossy, Sandrine Elberg, Aline Héau, Jacky Lecouturier, Clyde Lepage, Michel Mangon, Erika Meda, Stéphanie Roland, Layla Saâd, Lore Stessel, Mayumi Suzuki, Patrick Taberna…;

- un atelier en collaboration avec le milieu associatif, animé par Sarah Joveneau et Chloë Maréchal, un atelier résidentiel l’été avec Maxime Brygo, des animations autour du  « jeune public »…;

- l’aboutissement d’une mission en résidence d’une année, pour Katherine Longly, et d’un projet photographique d’orientation sociale « Mes racines, mon refuge » avec l’association bruxelloise Le Pivot;

- une expo de photos anonymes et de famille (« moi et mon vélo »), une collaboration avec le centre culturel de Hasselt autour des écoles Saint-Luc flamandes, des propositions de la plateforme photographique Brownie;

- un appel lancé aux musiciens désireux de nous proposer leur version du titre Nouvelles vagues de Dominique A ou toute composition originale ayant pour titre Nouvelles vagues;

- des ateliers d’écriture, des tables rondes, des soirées de projection, des conférences, des lectures de portfolios;

- des questions de société ou de la légèreté… de l’exigence et de l’accessibilité;

- des concerts et des animations, avec des points de rencontre et d’accueil inédits ;

Les concerts, tous les samedis (19h) à La Limonaderie (Pont-de-Bonne) :

31/07 - OLVO (electro) : https://www.youtube.com/watch?v=xF6UjaAFyHY
7/08 - FRIDAY FRIDA (a capella) : https://www.youtube.com/watch?v=mH7CKdMhlrw
14/08 - MANGROVE (soul funk afrobeat) : https://www.youtube.com/watch?v=PSstj2FZP2M
21/08 - CHOOLERS DIVISION (hip hop) : https://www.youtube.com/watch?v=xS_gHfio8KI
28/08 - LES HOMMES-BOÎTES (electro spoken word) : https://www.youtube.com/watch?v=MYroHTCV4gA

- des propositions de restauration éthiques, locales, surprenantes;

- des publications, des créations, des rencontres, des collaborations… 

Les caractéristiques de cette édition 2021 :

- mise en avant de la « mobilité douce », à pied ou à vélo (avec assistance : location, navettes…), mais trottinettes, patins-à-roulettes, skates ou poussettes sont aussi les bienvenus, le long d’un parcours de 15 km : de la commune de Marchin à Terwagne, via Pont-de-Bonne; 

- la plupart des expositions sont installées «chez l’habitant» en privilégiant l’extérieur (jardins, cours, terrasses), mais aussi dans des lieux patrimoniaux églises, site industriel) ou insolites (carrières); 

- tous les photographes invités, belges ou étrangers, seront présents, commentant leurs expositions, participant à des rencontres.

- un détail d’importance : cette année encore, les visiteurs seront particulièrement soignés d’un point de vue culinaire. Chaque week-end, un cuisinier ou une association de la région proposera un repas à prix très démocratique à La Limonaderie (sous réserve des autorisations nécessaires) — à défaut, des plats à emporter seront proposés, ainsi que des zones de pique-nique;

- notre Biennale continue de s’ouvrir à d’autres disciplines artistiques : plusieurs des expositions proposeront de la photographie bien sûr, mais aussi de la peinture, de la vidéo, du dessin, des objets…;

- Brownie, la plateforme web de mise en valeur de la photographie belge, fêtera ses quatre ans à l’occasion de la Biennale avec une présence permanente, une carte blanche pour une exposition et diverses animations;

- mise en avant de la musique, au sein des expositions, mais aussi à travers plusieurs concerts; 

Bref, la Biennale sera un vaste couloir pour y entendre les bruits du monde et prendre de grandes bouffées d’oxygène. 

 

Où et quand ? Sur les trois communes, de Marchin (vallée) à Terwagne, via Pont-de-Bonne et le point d’ancrage de La Limonaderie. Tous les week-ends du mois d’août (à partir du samedi 31 juillet), de 10h à 19h.

Un passe à 5 euros (à partir de 18 ans) donne accès à tous les lieux d’exposition (Article 27 : 1,25€). Un carnet du visiteur et sa version ludique pour les enfants sont distribués à l'accueil. De nombreuses activités et manifestations sont gratuites.

Vous pouvez d'ores et déjà découvrir le parcours et le profil altimétrique via l'application SityTrail en cliquant sur cette image  :




Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Une initiative du Centre culturel de Marchin avec l’aide de ses partenaires : Les Communes de Marchin, Modave et Clavier, la Province de Liège, la Fédération Wallonie-Bruxelles, le Ministère de la Région wallonne, l’asbl Le Pivot, les CPAS de Marchin et Modave, la Limonaderie (Pont-de-Bonne), le Cercle historique et culturel de Terwagne, la Bibliothèque de Marchin-Modave, la Maison de la Poésie d’Amay, le Syndicat d’Initiative Entre Eaux et Châteaux, Maison du Tourisme Terres de Meuse, Contrat de Rivière Meuse Aval, les éditions Yellow Now, la plateforme web Brownie, le Centre culturel de Hasselt…
Avec le soutien d’ArcelorMittal Belgium, Duchêne Eiffage, Lhoist, Carrières Cuvelier, Mat Meca Bike, Histoire D’Co, Ô Bocal Verre, Brasserie Coopérative Liégeoise…

Een initiatief van het Cultureel Centrum van Marchin met de hulp van zijn partners : De gemeenten Marchin, Modave en Clavier, de provincie Luik, de Federatie Wallonië-Brussel, het Ministerie van het Waals Gewest, de vzw Le Pivot, de OCMW’s van Marchin en Modave, La Limonaderie (Pont-de-Bonne), le Cercle historique et culturel de Terwagne, la Bibliothèque de Marchin-Modave, la Maison de la Poésie d’Amay, le Syndicat d’Initiative Entre Eaux et Châteaux, Maison du Tourisme Terres de Meuse, Contrat de Rivière Meuse Aval, uitgeverij Yellow Now, Brownie webplatform, het Cultureel Centrum van Hasselt...
Met de steun van ArcelorMittal Belgium, Duchêne Eiffage, Lhoist, Carrières Cuvelier, Mat Meca Bike, Histoire D’Co, Ô Bocal Verre, Brasserie Coopérative Liégeoise…