Exposition : « Et si demain était hier »

Rencontres
Date: samedi 28 avril 2018

Lieu: Au centre culturel de Marchin, place de Grand-Marchin, 4 à 4570 Marchin  |  Ville: Marchin, Belgique

Une exposition proposée par la Commission Mémoire mise en place par le Conseil Communal de Marchin.

Voici tout juste 80 ans, alors que l’Espagne se déchirait, que ses habitants se divisaient, que des familles ou de vieilles amitiés se brisaient sur le pavé de la guerre civile, que des villes historiques se réduisaient en cendres et qu’on fusillait en masse, certains parvinrent à s’échapper du pays dévasté et à gagner par des chemins improbables notre région.

Alors que la Belgique, obsédée par sa politique de neutralité stricte, se refusait à toute ingérence dans le conflit, de nombreux réfugiés espagnols gagnèrent la vallée du Hoyoux. Dès juin 1937, le château du Fourneau, alors domaine de l’État sans affectation, accueillit près de 250 personnes dont une majorité d’enfants. Elles étaient principalement originaires de la grande périphérie de la zone portuaire de Bilbao. Beaucoup furent hébergés dans des familles ; des actes de solidarité tissèrent des liens entre ces gens fuyant la guerre et des Marchinois. Des conférences, des tombolas, des collectes émaillèrent la vie de nos collectivités pour récolter l’argent nécessaire à la création d’un hôpital près de Valence. Certains réfugiés demeurèrent même dans le terroir qui leur avait servi d’asile. Parallèlement, une vingtaine de jeunes Marchinois ou Hutois s’engageaient dans les brigades internationales et se portaient à l’assaut des troupes franquistes. Certains échappèrent à la mort et regagnèrent leurs parents. 

L’exposition retracera le parcours d’un réfugié : son départ d’Espagne, les étapes de son périple, son arrivée et sa vie quotidienne à Marchin jusqu’à son retour dans son pays natal (ou, pour quelques-uns,  leur installation à plus longue échéance parmi nous).

À l’aide de photos, de cartes et de documents d’époque, une contextualisation politique, sociale et historique de cet exode sera tentée, qui, nous l’espérons, ne manquera pas d’éclairer certains événements actuels.

Programme des conférences : 
En marge de l’exposition, la Commission Mémoire du Conseil Communal a le plaisir de vous convier à trois conférences-débats : 

• le mercredi 18 avril, à 20h, à la conférence : « L’effet de l’immigration sur le pouvoir d’achat et les inégalités » par M. Frédéric DOCQUIER, professeur en sciences économiques à l’UCL et chercheur qualifié au FNRS. 
• le jeudi 19 avril, à 20h, à la conférence : « Réfugiés, migrants, métèques… des hommes en mouvement depuis des millions d’années » de M. Willy DANDOY, inspecteur honoraire de l’enseignement primaire et formateur d’enseignants.
• le vendredi 20 avril, à 20h, à la conférence : « Quand c’était les belges qui émigraient » par Mme Anne MORELLI, historienne, professeure honoraire ULB.  
Ces conférences auront lieu au cœur même de l’exposition, au Centre Culturel de Marchin, Place de Grand-Marchin, 4 et la participation en sera gratuite. 

 
Vernissage le dimanche 8 avril à partir de 11h

Du 9 au 29 avril 2018
Les samedis de 14h à 18h
Les dimanches de 1
0h à 14h ou sur rendez-vous pour les groupes scolaires et autres (contact : Nicolas FANUEL – 085 27 04 21 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)
Au Centre culturel de Marchin

Entrée libre

 

Propulsé par iCagenda