Compagnie Art & tça : « Combat de pauvres »


Samedi 18 novembre 2017

Projet théâtral
Lieu : A la Maison des Solidarités, place de Belle-Maison 14 à Marchin
Horaire : 20h

Après avoir exploré le déclin de l’agriculture familiale dans Nourrir l’Humanité c’est un métier, et les affres du système éducatif dans Entre Rêve et Poussière, la compagnie Art & tça nous confronte à la précarité et à la misère organisée au nom de la compétitivité : comment la pauvreté existe-t-elle encore dans une des régions les plus riches du monde ?
Une masse invisible de pauvres est en train de se constituer en Europe, ce fléau touche des couches de plus en plus nombreuses de la population : étudiants, petits commerçants, pensionnés, familles monoparentales... La politique de l’État social actif démantèle notre système de protection sociale, culpabilise les personnes en difficulté et les transforme en parasites sociaux. À travers les témoignages d’experts, de travailleurs sociaux et de victimes de cette paupérisation, cette création en cours analysera avec humour et passion l’impact des choix politiques, sociaux et économiques, et pose la question du monde que nous souhaitons construire ensemble.

Création collective Cie Art & tça - Charles Culot, David Daubresse, Alexis Garcia & Camille Grange I Regards extérieurs Christophe Menier & Julie Remacle I Distribution en cours I Production Compagnie Art & tça I Soutien L’ANCRE (Charleroi), Fédération Wallonie Bruxelles service culture et Métallos Hainaut Namur FGTB I Aide Maison de la culture Tournai, Fondation Syndex I Projet développé dans le cadre de La Chaufferie-Acte1 I Remerciements Ad Lib, le Festival de Liège et le Centre Culturel de Marchin I Production en cours.

En collaboration avec le CPAS de Marchin



Prix : 8 €/6 € (étudiants, dem. d’emploi, pensionnés)/1,25 € (art. 27).
Infos : centre culturel : 085/41.35.38.
Webdesign : Synthèse